Les 4 Vérités - Bruno Le Roux "souhaite" la déchéance de nationalité pour Salah Abdeslam

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée est l'invité de Roland Sicard sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce jeudi 24 mars.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

"L'UE réagit et doit encore réagir face au terrorisme. Ce que les attentats de Bruxelles ont montré, selon Bruno Le Roux, c'est que l'UE était, par les valeurs de démocratie et de liberté qui sont les siennes, la cible principale des terroristes. C'est un modèle attaqué qui demande que nous soyons toujours plus unis et qui demande qu'on donne plus de moyens aux services de renseignement européens pour qu'ils travaillent davantage ensemble. Chaque fois que nous sommes frappés, cela doit faire progresser nos capacités à travailler ensemble".

Dans Les 4 Vérités ce jeudi matin, le président du groupe socialiste à l'Assemblée "souhaite que Salah Abdeslam soit déchu de la nationalité française après avoir été condamné. Avec le texte de l'Assemblée, c'est possible, mais pas avec celui du Sénat". Il "regrette que nous ne trouvions pas plus facilement dans le moment que nous vivons un accord entre la droite et la gauche".

La loi Travail introduit une "révolution"

Concernant la perpétuité incompressible pour les terroristes proposée par NKM, Bruno Le Roux a "du mal à comprendre ce débat". Il assure que "la peine de sûreté illimitée existe" déjà.

71% des Français sont hostiles à la loi Travail, présentée ce jeudi en Conseil des ministres. Le patron des députés socialistes défend ce "texte fait pour faciliter l'entrée sur le marché du travail, fait pour qu'il y ait des discussions dans les entreprises au plus près des salariés, fait pour introduire une révolution : le compte personnel d'activité".