Hospitalisée après un accident domestique, la ministre du Travail Myriam El Khomri "sera sur pied dès ce soir"

L'agenda de la ministre a été réaménagé en conséquence : elle a annulé une interview prévue sur France 2 et ses rendez-vous avec des représentants syndicaux.

La ministre du Travail Myriam El Khomri à Matignon, le 18 février 2016, à Paris.
La ministre du Travail Myriam El Khomri à Matignon, le 18 février 2016, à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En première ligne dans la bataille sur la réforme du Code du travail, Myriam El Khomri a été victime d'un "petit malaise", mardi 1er mars, selon son entourage. François Hollande, lui, a évoqué "un accident domestique". La ministre du Travail a dû être hospitalisée, mais "sera sur pied dès ce soir", a assuré le président de la République.

"Par prudence", toujours d'après son entourage, Myriam El Khomri a subi des examens à l'hôpital et "il a été jugé plus raisonnable de réaménager son agenda d'aujourd'hui". Elle a annulé au dernier moment son interview prévue dans "Les 4 Vérités" sur France 2 ainsi que ses rendez-vous avec plusieurs représentants syndicaux, dont Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de Force ouvrière"Elle ne présentait pas de signes particuliers hier soir, même si elle était très fatiguée", a assuré son ministère au Monde.

Le Foll lui souhaite un prompt rétablissement

"Je lui souhaite simplement de pouvoir se rétablir le plus vite possible", a réagi le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, sur Europe 1. "La politique, c'est pas facile, contrairement à ce que certains laissent croire", a-t-il poursuivi. Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, a lui aussi réagi sur France Inter :

Lundi 29 février, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé que la présentation du très critiqué projet de loi en Conseil des ministres, prévue le 9 mars, était reportée de deux semaines pour "approfondir la discussion".