La loi Travail défendue en Conseil des ministres et contestée dans la rue

Nouvelle journée de mobilisation des lycéens et des étudiants contre la loi El Khomri ce jeudi 24 mars. Des rassemblements organisés alors que la réforme du Code du travail est présentée en Conseil des ministres.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

C'est un texte qui ne passe toujours pas. Malgré une mobilisation dans la rue bien plus faible la semaine dernière qu'au début de la contestation, 71% des Français se disent plutôt opposés à la loi Travail, selon un sondage Odoxa. Un rejet massif alors que le gouvernement a reculé sur plusieurs mesures polémiques, à l'image du plafonnement des indemnités prud'homales ou de l'allongement de la durée de travail des apprentis.

La loi ne convient à personne

Des retouches qui n'ont donc rien changé et qui sont même jugées insuffisantes par les opposants à la réforme, convaincus que la loi Travail profite d'abord au patronat. Pourtant, en face, le Medef n'y trouve pas son compte et critique un texte qu'il juge dénaturé. Une nouvelle mobilisation étudiante et lycéenne a lieu ce jeudi après-midi avant un grand rassemblement, le 31 mars, aux côtés des salariés pour tenter de faire plier le gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT