Code du travail : réunions de travail

Emmanuel Macron a reçu les partenaires sociaux dans l'optique de préparer les ordonnances qui permettront de réformer le Code du travail.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Philippe Martinez arrive à l'Élysée un Code du travail sous le bras et un calendrier en tête. Pas question pour lui de précipiter les réformes. L'entretien avec le président est cordial, le patron de la CGT pense même avoir entendu une bonne nouvelle. "L'agenda n'est pas aussi rapide que ce que j'avais pu comprendre", dit-il à la presse après l'entretien avec Emmanuel Macron. Même son de cloche chez Force ouvrière : selon Jean-Claude Mailly, le président serait prêt à ralentir le rythme. "Il ne faut pas précipiter les choses. Il faut qu'on ait le temps suffisant", dit-il.

Des négociations qui s'annoncent difficiles

Mais l'Élysée ne laisse planer le doute longtemps. En début d'après-midi, le président le confirme : la réforme du Code du travail sera bien bouclée dès la rentrée. De quoi satisfaire le patronat, et son représentant, Pierre Gattaz. Presser le pas ou ralentir, l'agenda annoncé par l'Élysée est d'ores et déjà au cœur de négociations qui s'annoncent difficiles, même avec la CFDT.
Le JT
Les autres sujets du JT
Philippe Martinez (à gauche) et Emmanuel Macron à l\'Elysée, le 23 mai 2017.
Philippe Martinez (à gauche) et Emmanuel Macron à l'Elysée, le 23 mai 2017. (MICHEL EULER / POOL / AFP)