Code du travail : quelles attentes dans les entreprises ?

Alors que les partenaires sociaux discutent de la réforme du Code du travail, qu'attendent les entreprises de ce projet ? Reportage dans une usine de tracteurs.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans cette usine de tracteurs, les accords d'enterprise, on connaît. Il y a deux ans, les 700 salariés du site ont accepté une flexibilité horaire inédite. Plus sept minutes de travail par jour si besoin, et jusqu'à une heure supplémentaire en cas de grosse commande à honorer. Un accord négocié par trois syndicats et validé par un vote majoritaire des salariés. Le temps de travail supplémentaire est récupéré et une prime de 1 000 euros en moyenne est versée tous les six mois. Avec cette expérience, certains salariés ici ne se disent pas inquiets de la future réforme du droit du travail. Au contraire, négocier entreprise par entreprise serait même plus judicieux.

Simplification et efficacité

"Je préfère que ce soit directement dans l'entreprise. Au moins, ce sont les ouvriers qui décident de l'accord avec le patron. C'est plus avantageux. Le patron ne risque pas de mettre trop de pression", explique ce contrôleur Qualité. Sans surprise, ici, le patron est entièrement favorable à la future réforme, y compris pour la création d'une délégation unique du personnel, au lieu des trois qui existent actuellement. "Tout ce qui va vers la simplification, vers plus d'efficacité et d'efficience dans la relation sociale est une bonne chose", affirme le directeur industriel de l'entreprise. Dans l'usine, les élus du personnel CGT et CFDT n'ont pas souhaité se prononcer. Ils attendent d'en savoir plus sur les intentions du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Code du travail dans les mains de Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, à l\'Élysée, le 23 mai 2017. 
Le Code du travail dans les mains de Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, à l'Élysée, le 23 mai 2017.  (PAUL BARLET / LE PICTORIUM / MAXPPP)