Christine Boutin sur la loi Travail : "Ce projet ne va pas assez loin"

Christine Boutin, présidente d'honneur du Parti chrétien-démocrate, est invitée à réagir au projet de loi El Khomri controversé, dans le Grand Soir 3 ce dimanche 6 mars.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

"J'ai l'impression que la mobilisation contre la loi Travail est en train de monter et j'en suis désolée parce qu'on n'arrive pas à réformer ce pays, estime Christine Boutin ce dimanche dans le Grand Soir 3. Véritablement, dès qu'un gouvernement, de droite ou de gauche, essaie de bouger les lignes, il n'y arrive pas. On est tous arc-boutés au CDI, mais le CDI, dans la globalisation, n'a plus de valeur. Il n'existera plus".

La présidente d'honneur du Parti chrétien-démocrate "trouve que ce projet de loi ne va pas suffisamment loin. Le monde change, il faut avancer". Toutefois, "les syndicats ont une marge de manoeuvre de blocage, et ce que je crains, c'est que le gouvernement recule pour des clics sur les réseaux sociaux. La démocratie est mise à mal. On est en train de toucher aux fondamentaux mis en place par la Révolution française. On donne plus de force à des clics sur le web qu'au Parlement, c'est excessivement grave". Pour elle, "le gouvernement a le courage de proposer une réforme importante qui va dans le bon sens".

Pas candidate en 2017

Christine Boutin annonce qu'elle ne sera pas candidate à la présidentielle de 2017, mais elle appelle à soutenir le candidat qui représentera le Parti chrétien-démocrate, Jean-Frédéric Poisson. "Il va surprendre beaucoup de Français, il a un très beau projet pour la France", assure l'ancienne ministre de la Ville et du Logement.

Celle-ci publie un livre intitulé Les Insolences de Christine Boutin dans lequel elle défend ses idées sur l'Europe, la démocratie, le FN, les conditions de la femme… Et ce, avec beaucoup d'autodérision, "une façon légère de parler de sujets forts et graves".

Le JT
Les autres sujets du JT