ThingMaps : des cartes dans les formes du quotidien

Depuis trois ans, le cartographe Jules Grandin a lancé le projet #ThingMaps, qui consiste à repérer des cartes dans des formes anodines.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Depuis 2014, le cartographe et infographiste aux Échos Jules Grandin dessine des cartes dans des formes du quotidien. "L'idée m'est venue sur la terrasse du Monde (le journal, ndlr) quand j'ai vu un nuage qui ressemblait à la Bretagne. Du coup je l'ai pris en photo et je trouvais rigolo de mettre les villes dessus", explique-t-il. Le projet #ThingMaps était né. Et le jeune homme d'ajouter : "Dans mon téléphone, il n'y a que des photos de pierres, de taches, de nuages. Celle-ci ressemble à la Corse, j'en ai une qui ressemble à Chypre."

Une trentaine de cartes publiées

Au total, une trentaine de cartes sont publiées sur son site. "Une que j'aime bien, c'est l'Italie, parce qu'elle est faite en salade. Elle est assez vaporeuse, ce n’est pas du tout précis. Je trouve ça plus rigolo une forme légèrement évocatrice plutôt qu'un truc parfait où on se dit 'comment a-t-il fait pour trouver la Bretagne dans une tache, il a dû la retoucher'", explique encore Jules Grandin.

Depuis trois ans, le cartographe Jules Grandin a lancé le projet #ThingMaps, qui consiste à repérer des cartes dans des formes anodines.
Depuis trois ans, le cartographe Jules Grandin a lancé le projet #ThingMaps, qui consiste à repérer des cartes dans des formes anodines. (FRANCEINFO)