:l'éco, France info

VIDEO. La directrice générale d'ENGIE confirme la baisse des tarifs du gaz de 3,5%

Invitée de Jean-Paul Chapel dans ":L’éco", mardi 13 juin, Isabelle Kocher, directrice générale d'ENGIE, parle de la baisse des prix du gaz et de la future réforme des statuts.

Voir la vidéo
avatar
Thomas TissaudFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sur la réforme des statuts : "ce qui est important, c'est que cela se passe avec les partenaires sociaux, et au niveau des entreprises. C'est là où on est le mieux placé" affirme Isabelle Kocher, directrice générale d'ENGIE sur le canapé gris de ":L'éco", mardi 13 juin. 

"Nos coûts internes ont baissé plus vite que prévu, c'est une victoire. Cela va se traduire sur les prix du gaz payés par les consommateurs" explique Isabelle Kocher à propos de la future baisse des tarifs du gaz de 3,5%.

"International"

Des prix fixés par l'État et des client quasi captifs. ENGIE pourrait fonctionner sans sa directrice générale ? Isabelle Kocher répond à la Question qui fâche : "une entreprise sans équipe dirigeante, ça n'existe pas. Encore moins quand elle se transforme. ENGIE est un grand groupe international présent dans 70 pays."

Ex conseillère au cabinet de Lionel Jospin, Isabelle Kocher : une grande patronne de gauche ? C'est l'objet de la Question perso : "j'ai adoré cette expérience. Lionel Jospin était un très bon Premier ministre. Mais au travail, on laisse ses convictions politiques et religieuses au vestiaire."

Comme à son habitude, Jean-Paul Chapel termine l'interview par la musique préférée de son invité. Isabelle Kocher a choisi Un homme debout de Claudio Capéo, une musique à la fois "dynamique et poétique" selon elle.

":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo

Invitée de Jean-Paul Chapel dans \":L’éco\", mardi 13 juin, Isabelle Kocher, directrice générale d\'ENGIE, parle de la baisse des prix du gaz et de la future réforme des statuts.
Invitée de Jean-Paul Chapel dans ":L’éco", mardi 13 juin, Isabelle Kocher, directrice générale d'ENGIE, parle de la baisse des prix du gaz et de la future réforme des statuts. (FRANCEINFO)