Cette rivière de Nouvelle-Zélande est maintenant légalement une personne

Après 150 ans de négociations, le parlement néo-zélandais a accordé le statut de personnalité juridique à la rivière Whanganui.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pollution, revendication de droit de propriété... Ces actes sont maintenant des crimes, même sans avoir de conséquences directes sur des personnes. Nuire à la rivière est maintenant l’équivalent de nuire à la tribu Whanganui, qui revendiquait ce statut.

Double intérêt

Pour James Shaw, parlementaire néozélandais, la visée est environnementale : "Cela signifie que la rivière elle-même a le droit de ne pas être polluée, le droit de ne pas être dégradée, le droit de ne pas être vidée avant d'avoir pu se repeupler…"

Pour Nuk Korako, parlementaire maori, il s’agit avant tout de "considérer la rivière de façon typiquement maori." Dans leur culture en effet, les tribus maoris forment un tout avec l’univers, au même niveau que les montagnes et les rivières.

Ce n'est pas une première dans le pays : en 2014 le parc national Te Urewera avait obtenu un statut similaire.

river
river (BRUT)