Le salon Elecomp tech donne de l'allant aux start-up iraniennes

En Iran, le salon Elecomp Tech permet aux start-up locales de gagner en visibilité. En raison des sanctions américaines, ces entreprises misent sur l'innovation.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au salon Elecomp tech, des centaines de start-up iraniennes s'exposent. Le secteur "profite" des lourdes sanctions américaines toujours en place pour créer ses modèles locaux de vente et réservation en ligne. "Il y a des opportunités que les jeunes ont saisies dans le business des technologies, au moment des sanctions économiques", explique Naserali Saadat, organisateur du salon.

400 start-up présentes au salon en 2017

Il ajoute : "Par exemple, ils ont beaucoup de services comme ceux existants hors d'Iran. À cause des sanctions, ils ne pouvaient pas faire venir ces services en Iran. Donc ça apporte aux jeunes des opportunités de créer ces mêmes services, des services iraniens". Par exemple, une de ces entreprises révolutionne entièrement l'industrie hôtelière en automatisant le système des réservations. Il y a trois ans, 80 start-up participaient à ce salon. Aujourd'hui, elles sont plus de 400.

Salon Elecomp Tech en Iran
Salon Elecomp Tech en Iran (FRANCEINFO)