Édouard Philippe va annoncer la mort du décrié RSI

Édouard Philippe détaille ce mardi 5 septembre le futur statut des indépendants. Une évolution qui devrait marquer la fin de l'actuel RSI qui concerne plus de six millions de Français.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est la fin progressive d'un système très décrié. Le RSI, régime social des indépendants, a été créé en 2006 et réformé deux ans plus tard. 2,8 millions d'artisans et commerçants y cotisent. C'est un bureau unique de protection sociale. Il assure les remboursements médicaux et les retraites, mais ne couvre pas l'assurance-chômage ou les accidents du travail.

Moins de cotisations

De quoi donner aux indépendants le sentiment d'être moins bien protégés et de cotiser davantage que les salariés. Depuis plusieurs mois, les manifestations se sont multipliées pour dénoncer les retards de paiement et les nombreux couacs administratifs. Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, ce système va disparaître à partir du 1er janvier. Les indépendants seront rattachés au régime général. Leurs cotisations vont baisser de cent millions d'euros pour compenser la hausse de la CSG.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo du RSI, sur la façade du siège de la caisse d\'assurance, le 17 octobre 2012. 
Le logo du RSI, sur la façade du siège de la caisse d'assurance, le 17 octobre 2012.  (THOMAS SAMSON / AFP)