EDF va supprimer au moins 3.350 postes d'ici 2018

Le groupe énergétique a précisé son plan de réduction de réduction de postes ce jeudi en comité central d’entreprise. Le projet, concernant 5% des effectifs, sera mené sans licenciement sur trois ans.

(Edf va réduire ses effectifs de 5% sans licenciement sur la période 2016-2018 © MaxPPP)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Le groupe EDF, producteur et distributeur d’électricité, a annoncé ce jeudi en comité central d’entreprise (CCE) la réduction de ses effectifs de 5% entre 2016 et 2018. Il s’agit, selon le groupe, de réduire les dépenses d’exploitations tout en menant à bien une série de mutations. Ce programme est prévu sans aucun licenciement, a précisé la direction.

A LIRE AUSSI ►►►Le départ de 4.000 postes à EDF. Que se passe-t-il ?

Le comité central d’entreprise (CCE) a pris connaissance ce jeudi des détails du plan. Les suppressions de postes devraient se traduire par des non-remplacements, lors de départs à la retraite par exemple. Selon les trois syndicats, qui ont claqué la porte de la réunion, EDF prévoit entre 3.000 et 4.200 suppressions de postes en trois ans et un programme d'économies de 700 millions d'euros.

FO et la CGT avaient récemment dénoncé un plan social déguisé. Les inquiétudes de la CGT se portent aussi aujourd'hui sur l'avenir de l'entreprise dont l'Etat est actionnaire à 85%. Le syndicat compte donc interpeller les parlementaires sur le plan précisé et chiffré ce jeudi par la direction.