Du franc à l’euro, les prix n’ont pas augmenté

Une étude bat en brèche les arguments des opposants à la monnaie européenne. Il en a été beaucoup question pendant la campagne présidentielle. Contrairement aux affirmations de certains, l’arrivée de l’euro n’a pas fait flamber les prix. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cette fois, c’est prouvé. Le passage à l’euro n’a pas fait grimper les prix en France. Selon l’INSEE qui s’est intéressé à plus d’un millier de produits, de 2002 à 2016, avec l’euro, les prix ont augmenté en moyenne de 1,4 % par an. Alors qu’avec le franc, ils grimpaient bien plus vite : + 2,1 % par an en moyenne entre 1986 et 2001. Pourtant, le sentiment que l’euro a fait flamber le coût de la vie est très répandu.

Une hausse naturelle

Les consommateurs qui accusent l’euro oublient en quelque sorte l’augmentation naturelle des prix depuis 15 ans. Par exemple, une baguette qui coûtait 4,31 francs, soit 66 centimes d’euro en 2001, coûte aujourd’hui 87 centimes. L’augmentation n’a été que de 2 % par an. En 15 ans, certains produits ont même vu leur prix baisser. C’est le cas des médicaments ou de l’électroménager.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des euros en pièces et en billets. (Photo d\'illustration)
Des euros en pièces et en billets. (Photo d'illustration) (MAXPPP)