Disparités salariales : combien gagne mon voisin ?

Découvrez une estimation des salaires des Français et mesurez l'écart entre les territoires, les sexes ou les âges.

Les étudiants en deuxième année à l'Ecole de journalisme de Sciences Po ont créé, avec Franceinfo, "Combien gagne mon voisin ?". Cette application web et mobile est un outil d'estimation et de comparaison des salaires selon le métier, l'âge, le sexe et le lieu de résidence, qui met en lumière les inégalités de genre, de génération et de territoire.

L'expérience que l'application propose est ludique et invite à la réflexion. Le principe de navigation est très simple : entrez le nom, le sexe, l'âge, le métier et le lieu de résidence de la personne existante ou fictive dont vous souhaitez connaître le salaire (mensuel net). Une fois ce premier profil créé, vous découvrirez le montant du salaire. Après avoir obtenu ce résultat, vous pourrez modifier un ou plusieurs critères et comparer ce salaire, en vous demandant : "et si M. Dupont, professeur à Paris âgé de 45 ans, était une femme ?", "et s'il avait 60 ans ?", "et s'il habitait à Strasbourg ?"

"Combien gagne mon voisin ?" propose une série d'articles qui viennent expliquer ces disparités en fonction du genre, du territoire, de l'âge et de la génération.

L'application compile des données INSEE (5 000 communes, 22 régions, 412 professions...). Vous en trouverez ci-dessous la note méthodologique. 

Données personnelles

L'application "Combien gagne mon voisin ?" n'enregistre aucune des données renseignées lors de son utilisation.

Méthodologie

L'application interactive calcule une estimation des salaires mensuels nets selon le sexe, l'âge, la profession et le lieu de résidence. Il s'agit d'une estimation donnée à titre indicatif, qui peut contenir quelques incohérences. L'estimation s'appuie sur deux bases de données indépendantes utilisant les mêmes données de base de l'Insee sur les salaires en 2010 (la base de données DADS, voir plus bas).

La première base de données utilisée par  "Combien gagne mon voisin ?" contient le salaire médian pour chaque sexe, dix catégories d'âge et pour 412 professions, dans chacune des 22 régions de France métropolitaine.

La deuxième base de données contient les salaires moyens pour chaque sexe et cinq catégories socio-professionnelles (cadre, profession intermédiaire, employé, ouvrier qualifié, ouvrier non-qualifié) dans les villes de plus de 2000 habitants, soit 4978 communes de France métropolitaine.

Principe d'estimation

 "Combien gagne mon voisin ?" utilise le salaire médian annuel en équivalent-temps plein pour chaque sexe, profession, catégorie d'âge et région de France métropolitaine. Autrement dit, le résultat représente une estimation du salaire pour quelqu'un travaillant à temps plein.

Ce premier résultat a été pondéré, afin de prendre en compte les disparités salariales géographiques au sein d'une même région. Pour cela, a été établi un coefficient qui correspond au ratio entre la moyenne communale de salaire pour chaque sexe et catégorie socioprofessionnelle, et la moyenne régionale de salaire pour chaque sexe et catégorie socioprofessionnelle.

Pour les communes de moins de 2000 habitants, pour lesquelles les données ne sont pas disponibles, le résultat affiché représente le salaire médian régional selon le sexe, l'âge et la profession.

De même, en ce qui concerne les professions relevant de la catégorie socio-professionnelle "Chefs d'entreprise et artisans" ou "Agriculteurs", l'application ne peut pas fournir une estimation en fonction de la commune. Dans ce cas, le salaire médian régional est proposé.

Source : la DADS

La Déclaration annuelle de données sociales (DADS) est un document que doivent remplir toutes les entreprises privées, ainsi que les administrations et les établissements publics, indiquant pour chacun de leurs salariés sa catégorie socioprofessionnelle et le montant des rémunérations salariales versées. Après anonymisation des établissements et des personnes, l'Insee publie des indicateurs de salaire moyen, médian ou de dispersion, en fonction des caractéristiques socio-démographiques, géographiques et de celles des emplois occupés. Pour cette application, les dernières données utilisées sont celles de 2010.

Catégories socioprofessionnelles

Les dénominations de métiers utilisées sont celles de la nomenclature des "Professions et Catégories Socioprofessionnelles ES de niveaux 2 et 3", soit 29 postes de niveau 2 et 412 postes du niveau 3.

Remerciements : Pierre Romera (Journalism++), Karen Bastien (WeDoData), Damien Van Achter (lab.davanac)

Crédits

Conception
Florencia Rovira Torres
Camilo Moreno Kuratomi
Maïna Fauliot

Chefs de projet
Camilo Moreno Kuratomi
Florencia Rovira Torres

Data-conception
Florencia Rovira Torres

Développement
Thomas Rughooputh
Camilo Moreno Kuratomi
Blandine Le Cain

Graphisme
Pascale Boudeville

Contenu éditorial et infographies
Maïna Fauliot
Lucile Quillet
Paul de Coustin