Dexia Luxembourg rachetée par des investisseurs du Qatar

C'est une des conséquences du démantèlement de la banque : la filiale bancaire à Luxembourg, Dexia banque internationale, va être vendue à des capitaux du Qatar - un groupe d'investisseurs lié à la famille régnante.

(Radio France © France Info)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Décidément, le Qatar est partout. Après le football, les banques ? Tour à tour, un groupe d'investisseurs du Qatar a annoncé ce matin le rachat de la banque privée luxembourgeoise KBL, une filiale du groupe belge KBC, pour un milliard d'euros. Puis le rachat de Dexia banque internationale, la filiale bancaire à Luxembourg. Montant inconnu.
_ Structurellement, il s'agit de deux groupes distincts. Mais ils sont tous deux liés à la famille royale al Thani.

“C'est une bonne chose pour la place financière, car les deux banques sont
complémentaires”, a commenté le ministre luxembourgeois des Finances, Luc Frieden.

Ce rachat de Dexia BIL fait partie de l'opération de démantèlement du groupe, qui s'est concrétisée aux petites heures du matin : la Belgique va prendre le contrôle à 100% de Dexia Banque Belgique, pour 4 milliards d'euros, après avoir déjà sauvé Dexia en 2008, en lui injectant 3 milliards.
_ L'Etat français, pour sa part, devrait créer une nouvelle banque dédiée aux collectivités, détenue à la fois par la Banque postale et la Caisse des dépôts (CDC). Cette banque reprendrait un portefeuille de plus de 70 milliards, constitués en grande partie de prêts.