L'Insee confirme une croissance de 1,1% en 2016

Ces chiffres, dévoilés mardi, sont conformes aux premières estimations de l'Insee rendues publiques le 31 janvier.

Le ministère de l\'Economie, des Finances et de l\'Industrie, dans le 12e arrondissement de Paris.
Le ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, dans le 12e arrondissement de Paris. (MANUEL COHEN / AFP)
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La croissance de l'économie française a bien atteint 0,4% au quatrième trimestre 2016. Elle s'est établie à 1,1% sur l'ensemble de l'année, selon une deuxième estimation publiée, mardi 28 février, par l'Institut de la statistique (Insee). Des données conformes aux premières estimations de l'Insee, rendues publiques le 31 janvier.

Ce chiffre de 1,1% est nettement inférieur aux prévisions du gouvernement, qui tablait sur 1,4%. Il marque un léger ralentissement par rapport à 2015, où la croissance était de 1,2%.

Rebond de la consommation des ménages

Les dépenses de consommation des ménages français en biens ont, par ailleurs, rebondi en janvier, progressant de 0,6% après avoir reculé de 1% en décembre, en raison notamment de plus fortes dépenses en énergie, indique l'Insee.

Les achats de biens représentent près de la moitié de la consommation totale des ménages, qui contribue à son tour à un peu plus de la moitié du produit intérieur brut français. Son évolution en dents de scie tout au long de l'année 2016 a largement contribué au profil heurté de la croissance de l'économie française l'an dernier.