Croissance : le prochain président bénéficiera "d'un contexte favorable pour réformer"

Dans quel contexte économique arrivera le prochain président ? L'économiste Christophe Ramaux et le journaliste Étienne Lefebvre en débattent dans le Grand Soir 3 ce mardi 18 avril.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La croissance est de retour selon le FMI. "On peut y croire. On peut s'attendre à une conjoncture plutôt favorable pour le prochain président. Ça contraste avec le climat de cette campagne présidentielle un peu délétère et ça contraste surtout avec 2012 quand le FMI avait prévu à raison une croissance quasiment nulle", constate le rédacteur en chef des Échos Étienne Lefebvre dans le Grand Soir 3 ce mardi.

Il faut tirer "le privé par la dépense publique"

Ces perspectives de croissance "donnent un scénario plus favorable pour réformer afin d'avoir une croissance encore plus forte", insiste-t-il. Et de nuancer : "Il est prévu une baisse du chômage, mais elle est trop limitée".

"Les États-Unis nous montrent année après année que ce qui tire l'activité du privé, c'est le public, c'est la dépense publique", rappelle Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés. Et de vitupérer : "Rien ne sert de former des chômeurs si on ne crée pas d'emplois. Il y a d'immenses besoins sociaux insatisfaits, il y a la pauvreté à combattre, il y a la transition écologique, mais ça suppose de changer résolument de politique économique".

Le JT
Les autres sujets du JT
Christophe Ramaux et Étienne Lefebvre débattent sur la fonction publique.
Christophe Ramaux et Étienne Lefebvre débattent sur la fonction publique. (FRANCE 3)