OPEP : accord sur les prix du pétrole

Va-t-on vers la fin du pétrole bon marché, va-t-on vers le terme d'une parenthèse de deux ans ? L'OPEP a retrouvé son unité, elle va refermer en partie le robinet de la production pour faire remonter les prix.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Quatre heures de négociations pour un accord qui peut bouleverser l'économie mondiale, les 14 membres de l'OPEP viennent-ils de signer la fin du pétrole bon marché ? Arabie Saoudite, Irak, Angola ou encore Algérie, tous vont limiter leur production d'or noir. Le cartel des pays producteurs de pétrole reprend donc du service pour la première fois depuis 2008.

Unis sur une même ligne

À l'époque, la crise financière fait baisser les prix du baril. L'OPEP intervient très vite et fait remonter les cours au-dessus de 100 dollars le baril. Jusqu'en 2014, nouveau ralentissement de l'économie mondiale et nouvel effondrement : 48 dollars le baril aujourd'hui. Pour enrayer cette chute, l'OPEP utilise donc son arme favorite : cesser d'augmenter sa production. Désormais unis sur une même ligne, les membres de l'OPEP se retrouveront fin novembre pour une nouvelle réunion cruciale.
Le JT
Les autres sujets du JT
Un pipeline transportant du pétrole entre Israël et la Jordanie, saboté près de la ville d\'El-Arish, dans la province du Nord-Sinaï (Egypte), le 22 juillet 2012.
Un pipeline transportant du pétrole entre Israël et la Jordanie, saboté près de la ville d'El-Arish, dans la province du Nord-Sinaï (Egypte), le 22 juillet 2012. (AFP)