Législatives au Royaume-Uni : un scrutin crucial pour Theresa May

Theresa May espère que ce scrutin lui donnera une majorité confortable pour négocier la sortie de l'Europe, mais pour l'instant rien n'est moins sûr. 

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour ces législatives, Theresa May partait très confiante à la mi-avril lorsqu'elle a lancé ces nouvelles élections générales. "Elle avait alors 20 points d'avance sur son rival travailliste Jeremy Corbyn. Seulement voilà, sa campagne a trébuché sur des questions sociales. Les attentats l'ont également mise en difficulté sur le volet sécuritaire", explique Stéphanie Desjars en direct de Londres (Royaume-Uni).

Une majorité absolue pour négocier le Brexit

Au point même de compromettre la majorité absolue que la Première ministre veut obtenir. "Theresa May cherche le soutien du peuple britannique pour négocier le Brexit sur une ligne dure sans compromis. Une ligne impossible à tenir sans une majorité absolue des conservateurs au Parlement. À ce jour, aucune autre formation politique britannique ne semble prête à s'engager avec elle dans cette voie", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre britannique, Theresa May, lors d\'un discours à Londres, le 5 juin 2017.
La Première ministre britannique, Theresa May, lors d'un discours à Londres, le 5 juin 2017. (ODD ANDERSEN / AFP)