Européens : entre doute et espoir

À l'occasion du 60e anniversaire de l'Europe à Rome, en Italie, ce samedi 25 mars, des manifestations ont eu lieu. Les opposants à la construction européenne ainsi que ses partisans se sont fait entendre.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce samedi 25 mars, à Rome en Italie, des milliers de manifestants sont venus dire leur attachement à cette union si particulière entre États née ici même il y a 60 ans et dont aujourd'hui l'existence est menacée. "Cette Europe pourrait mourir si on ne fait pas attention. Et c'est pour ça qu'on est rassemblés là aujourd'hui, pour pouvoir nous battre pour cette Union européenne", témoigne Jérôme Quéré, le président des jeunes européens de France.

Une Europe synonyme d'austérité pour beaucoup

À quelques encablures de là, un autre défilé est rallié à la couleur rouge du communisme, bien plus présent que le bleu de l'Europe. "L'Union européenne a collé sur le dos de tous les peuples une austérité insupportable qui a appauvri des millions de travailleurs, de familles et de jeunes", commente Giuseppe Angiuli, de "Renaissance socialiste". L'austérité, c'est un reproche fait par toute une partie des citoyens européens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation pro-européenne à l\'occasion du 60e anniversaire de la signature du traité de Rome, le 25 mars 2017.
Manifestation pro-européenne à l'occasion du 60e anniversaire de la signature du traité de Rome, le 25 mars 2017. (ANTONELLO NUSCA / EFE)