Austérité : la Commission européenne signe la fin de la rigueur budgétaire

Après avoir été intraitable durant des années sur les dérapages budgétaires, la Commission européenne fait aujourd'hui marche arrière. Les mauvais élèves ne seront pas sanctionnés.  

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'austérité budgétaire, autrefois le maître mot de la Commission européenne, est sur le point de disparaître. Le budget de l'Italie est non conforme car sa dette publique explose, mais Bruxelles (Belgique) laisse faire. L'Espagne a également un budget non conforme avec un déficit supérieur à 3%, mais l'Europe ferme les yeux. Idem dans le cas du Portugal ou encore Chypre. Il n'y aura pas de sanction à la clé cette année.

L'Allemagne doit soutenir la croissance 

Pour soutenir la croissance encore fragile, Bruxelles tourne la page de la rigueur imposée aux pays européens pendant la crise. Une bonne nouvelle pour la classe politique française à gauche comme à droite. En visite à Berlin (Allemagne), Manuel Valls va même plus loin. Pour lui, la locomotive de l'Europe, l'Allemagne, doit soutenir la croissance. Un appel pour l'instant resté sans réponse.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de la Commission européenne, à Bruxelles (Belgique), le 8 janvier 2016.
Le siège de la Commission européenne, à Bruxelles (Belgique), le 8 janvier 2016. (WINFRIED ROTHERMEL / PICTURE ALLIANCE / AFP)