Crise : comment l'Irlande s'est-elle remise à flot ?

Un plan d'austérité après une quasi-faillite il y a quelques années et le pays affichait un PIB de 7% en 2015, après 4,8% en 2014. France 2 se penche sur ce redressement réussi.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Plus qu'une croissance, c'est une renaissance. La hausse du PIB irlandais pour 2015 devrait dépasser la hausse enregistrée en Chine. Après sept ans d'austérité, le pays a fait de sa sortie de crise un succès. Les entreprises ont adopté des plans rigoureux avec chômage partiel et baisse des salaires, mais les sacrifices ont payé. "On a travaillé têtes baissées, sans réfléchir, autant qu'on pouvait pour sortir de cette récession et ça marche", explique Colin, salarié d'une usine de matelas au micro de France 2.

Un paradis pour les sociétés internet

Les géants du web arrivent à Dublin. Google, Yahoo ou encore Facebook ont installé leurs QG européens dans les anciens docks. Pendant la crise, tous les impôts ont été augmentés sauf celui sur les sociétés. Ici, les entreprises sont taxées à 12,5% contre 33% en France. Cette différence, c'est du dumping social jugé comme de la concurrence déloyale par les autres pays européens. L'Irlande refuse de céder, car les investissements étrangers ne cessent d'augmenter et l'économie repart. Le gouvernement chouchoute d'ailleurs les entreprises du numérique. Le pays souhaite maintenant faire revenir les 250 000 Irlandais qui ont quitté le pays pendant la crise.