Guyane : les négociations dans l'impasse ?

En Guyane, c'est l'impasse. Le milliard d'euros promis par le gouvernement ne suffit pas. Le collectif des manifestants réclame un nouveau statut pour le territoire.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au pied de la préfecture de Cayenne, en Guyane, ils sont plusieurs centaines à avoir répondu à l'appel des collectifs pour suivre en pleine nuit, du 1er au 2 avril, la poursuite des négociations. Pour ces Guyanais, les mesures annoncées par le gouvernement sont insuffisantes. "Ce sont des sparadraps sur des plaies béantes", estime cette femme.

Ils réclament des équipements en urgence

Dans la foule, certains s'interrogent. A quoi les fonds proposés par le gouvernement aboutiront-ils ? Ils réclament des équipements en urgence. A l'intérieur de la préfecture, les discussions en présence de la ministre des Outre-mer se sont poursuivies toute la nuit. Des négociations par petits groupes avec les acteurs économiques, sociaux et politiques locaux. Dehors, l'attente est longue, mais beaucoup nous confient qu'ils resteront mobilisés tant qu'il le faudra.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, à Cayenne (Guyane), lors d\'une conférence de presse, le 29 mars 2017.
La ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, à Cayenne (Guyane), lors d'une conférence de presse, le 29 mars 2017. (JODY AMIET / AFP)