Crise en Guyane : un député refuse de rencontrer François Hollande à Paris

Le député Gabriel Serville n'ira pas à Paris pour rencontrer François Hollande. Il estime que la réponse du président de la République à la crise en Guyane "s'apparente à une fin de non-recevoir".

Le député guyanais Gabriel Serville, lors des questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 14 décembre 2016. 
Le député guyanais Gabriel Serville, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris, le 14 décembre 2016.  (LEON TANGUY / MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le député guyanais Gabriel Serville a assuré qu'il n'ira pas à Paris pour rencontrer François Hollande qui s'est dit prêt à recevoir les quatre parlementaires locaux lundi. La réponse du président de la République à la crise sociale en Guyane "s'apparente à une fin de non-recevoir", a réagi le député socialiste au micro de l'envoyé spécial de franceinfo, mardi 11 avril. François Hollande appelle notamment à la fin des blocages.

"Je reste en Guyane et je ne partirai pas"

"Je reste en Guyane et je ne partirai pas", a insisté le député Gabriel Serville, insatisfait de la proposition du président, qui a, par ailleurs, appelé à la fin du blocage lundi, après trois semaines de mouvement social.

Le député guyanais attend du chef de l'État qu'''il nous dise qu'il a compris les revendications, qu'il est prêt à mettre sur la table un complément de financement" au plan d'urgence du gouvernement d'un milliard d'euros jugé insuffisant par les Guyanais.

Crise en Guyane : le député Gabriel Serville refuse de rencontrer François Hollande à Paris
--'--
--'--