Crise en Bretagne

Relativement épargnée par la crise économique, la Bretagne a connu une forte augmentation du chômage en 2012. Le département s'est en effet illustré avec le record de l'accroissement du nombre de demandeurs d'emploi, suite à une série de plans sociaux dans les télécommunications, l'automobile, mais surtout l'agroalimentaire. Face à cette conjoncture économique et sociale extrêmement tendue menant à une crise en Bretagne, la grogne s'est cristallisée autour de l'écotaxe, dont 14 portiques ont été vandalisés. La crise a vu l'apparition des bonnets rouges, portés par les manifestants en référence à l'insoumission bretonne face à l'impôt et au pouvoir central depuis l'Ancien régime.

1234