Crise agricole/loi LME : "Ce n’est pas qu’un problème de loi, c’est un problème d’état d’esprit" (M.Prugue)

Le président de Coop de France, Michel Prugue, a confié son scepticisme au micro de France Info ce lundi après l’annonce de François Hollande sur une éventuelle révision de la loi de modernisation de l’économie (LME) pour encadrer les relations entre les grandes surfaces et les fournisseurs.

(Les négociations commerciales entre grande distribution et fournisseurs se terminent ce lundi soir à minuit © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

"Nous pensons que si nous avons recours à la loi, c’est que nous avons échoué jusque-là" a affirmé celui qui représente 2.700 coopératives agricoles françaises.

Le président de Coop de France, Michel Prugue, a confié son scepticisme au micro de France Info ce lundi après l’annonce de François Hollande sur une éventuelle révision de la loi de modernisation de l’économie (LME) pour encadrer les relations entre les grandes surfaces et les fournisseurs. 

Il a également estimé que "ce n’est pas qu’un problème de loi, c’est un problème d’état d’esprit" des grandes surfaces, qui ne peuvent pas «en permanence être défenseur du pouvoir d’achat des français et détruire les emplois liés aux productions agricoles."

Les négociations commerciales entre grande distribution et fournisseurs se terminent ce lundi soir à minuit et elles sont "encore très difficiles cette année" selon Michel Prugue.