Le champagne est l'un des produits symboliques des fêtes de fin d'année. Mais en cette période de crise, il peut être tentant pour le consommateur de se diriger vers les premiers prix. Ces dernières années, la bouteille de champagne à moins de 10 euros est devenue monnaie courante.

L'explication est simple. Les grandes surfaces se livrent une bataille féroce à l'approche de Noël pour proposer la bouteille la moins chère. Il s'agit de faire du champagne un produit d'appel. Les consommateurs reçoivent des promotions dans leur boîte aux lettres et les publicités se multiplient sur internet.

Aucune loi n'interdit de brader le champagne, mais cela a le don d'énerver les dirigeants des vignobles du champenois. "Ça abime l'image du champagne dans l'esprit du consommateur", estime par exemple Stéphanie Simard, responsable marketing et commercial de Champagne prestige des sacres.

De nombreux magasins proposent des bouteilles à moins de 10 euros à l'approche des fêtes.
De nombreux magasins proposent des bouteilles à moins de 10 euros à l'approche des fêtes. (CESAR MANSO / AFP)