L'Union européenne et le Canada signent officiellement le Ceta, leur accord de libre-échange

La signature avait été retardée de trois jours en raison de vifs désaccords internes en Belgique.

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, réunis à Bruxelles (Belgique), à l\'occasion de la signature du Ceta, le 30 octobre 2016.
Le président du Conseil européen, Donald Tusk, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, réunis à Bruxelles (Belgique), à l'occasion de la signature du Ceta, le 30 octobre 2016. (JOHN THYS / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après deux semaines de psychodrame, c'est chose faite. L'Union européenne et le Canada ont officiellement signé leur accord de libre-échange (Ceta), dimanche 30 octobre, lors d'un sommet à Bruxelles (Belgique). La signature avait été retardée de trois jours en raison de vifs désaccords internes en Belgique.

>> Ce que contient le Ceta depuis les modifications belges

"Quelle patience !", a lancé le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à Justin Trudeau à son arrivée au siège du Conseil de l'UE. "Les choses difficiles sont difficiles, mais on a pu réussir", lui a répondu le Premier ministre canadien. "Bien joué !", a-t-il aussi dit au président du Conseil européen Donald Tusk.

Le Ceta, qui supprimera 99% des droits de douane entre l'UE et Ottawa, entrera en application provisoire et partielle une fois ratifié par le Parlement européen et celui du Canada, ce qui devrait arriver dans les prochains mois. Il devra ensuite être approuvé par l'ensemble des parlements nationaux et régionaux de l'Union européenne pour entrer en vigueur.