C'est désormais un objet de collection. Le célèbre catalogue des 3 Suisses va disparaître, a annoncé le groupe de vente par correspondance, début mars, en interne, avant que l'information ne soit révélée, lundi 17 mars, par le site des Echos. Edité deux fois par an à près de huit millions d'exemplaires, le "big book" des 3 Suisses ne connaîtra donc pas de saison automne-hiver 2014/2015.

Après la fermeture des boutiques en 2012, la stratégie du groupe "est bel et bien d'entrer dans l'ère digitale", avancent Les Echos. L'heure est à l'accélération du renouvellement des collections, loin des stocks d'une durée de six mois prévus par le gros catalogue papier. Une nécessité pour les 3 Suisses France, qui ont été déficitaires pour la cinquième année d'affilée l'an passé.

Bientôt au tour de La Redoute ?

La décision des 3 Suisses ne signifie pas pour autant un passage au tout-numérique. "Persisteront de petits catalogues plus fins (...), plus ponctuels, plus thématiques, plus réactifs", indiquent Les Echos.

Malgré les coûts d'édition, de mise en page et de diffusion, La Redoute, elle, continue de publier son gros catalogue papier, précise le site spécialisé LSA Conso. Le pavé a toutefois fondu, passant de près de 1 300 pages en 2013 à 748 cette année, selon Le Monde (article abonnés), qui évoque un possible abandon du "big book" en 2015.