Investissements étrangers : la France veut protéger l'Europe

La France et l'Allemagne travaillent main dans la main pour limiter les investissements étrangers en Europe. Les deux pays sont en train de défendre les principes d'une directive censée rassurer les citoyens.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une Europe moins vulnérable aux investisseurs étrangers, c'est le projet que veulent défendre Emmanuel Macron et Angela Merkel selon le journal américain Financial Times. À l'initiative de la France, les chefs d'État souhaitent encadrer les rachats d'industries stratégiques par les étrangers. Dans leur viseur, les appétits chinois. La Chine a investi en France l'année dernière près de 3,2 milliards d'euros. C'est 1 300% de plus qu'il y a 10 ans.

Promesse de campagne

Avec des secteurs stratégiques visés par les Chinois, les transports et le rachat de l'aéroport de Toulouse-Blagnac ou l'industrie de pointe en Allemagne. Le gouvernement allemand avait pourtant tout fait pour empêcher la transaction. Mieux protéger les entreprises européennes était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Le sujet devrait être sur la table du sommet européen de Bruxelles la semaine prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les investissements directs étrangers se seraient effondrés de 77% en France en 2013 selon la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement.
Les investissements directs étrangers se seraient effondrés de 77% en France en 2013 selon la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement. (STEVEN HUNT / GETTY IMAGES)