Chine : Pékin souhaite limiter la fuite des capitaux

Après avoir mené une politique de rachats et d'investissements à l'étranger, le gouvernement chinois souhaite stopper la fuite des capitaux.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ces derniers mois en France, ils ont acheté des hôtels, le club Med ou encore l'aéroport de Toulouse. La frénésie d'achat des Chinois semblait ne plus avoir de limites. Depuis le 1er janvier, leurs investissements ont atteint 146 milliards de dollars, +53% sur un an. Mais Pékin fait machine arrière.

Soutenir l'économie intérieure

Le gouvernement chinois entend interdire tous les investissements à l'étranger de plus de 10 milliards de dollars jusqu'à septembre prochain. Les investissements immobiliers hors de Chine de plus d'un milliard de dollars seraient également proscrits. L'objectif du gouvernement est que les entreprises soutiennent davantage l'économie intérieure. La monnaie chinoise est de plus en plus faible à cause de la fuite des capitaux. Pékin souhaiterait un yuan plus fort pour mieux concurrencer le dollar américain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans quelques semaines, Xi Jinping deviendra le numéro 1 chinois. Mais la date du Congrès qui doit officialiser la transition reste inconnue.
Dans quelques semaines, Xi Jinping deviendra le numéro 1 chinois. Mais la date du Congrès qui doit officialiser la transition reste inconnue. (LAN HONGGUANG / XINHUA /AFP)