Gaz de schiste : la forêt de Sherwood menacée

Royaume de Robin des Bois, la forêt de Sherwood est au cœur d'un bras de fer. Le gouvernement britannique vient de donner son feu vert pour y lancer des recherches de gaz de schiste.

Voir la vidéo
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il a besoin de cannes, vu son grand âge, mais se tient encore debout. Major Oak, un chêne âgé d'environ 1 000 ans, est l'emblème de la forêt de Sherwood. Il est aussi l'emblème de l'histoire de Robin des Bois. Selon la légende, c'est au pied de cet arbre que le plus célèbre des voleurs se cachait. Un atout marketing qu'utilise aujourd'hui sans relâche le comté de Nottingham dans ses films de promotion touristique.

Protéger le patrimoine

Le gouvernement britannique vient d'autoriser un projet d'exploration pour trouver du gaz de schiste dans cette forêt. Pour les associations écologistes, le méchant de l'histoire, autrefois le shérif de Nottingham, est aujourd'hui une compagnie de forage. Des militants qui sont rejoints, de plus en plus, par des habitants venus protéger leur patrimoine. Mais la région de Sherwood est l'une des trois plus importantes poches de gaz de schiste au Royaume-Uni. Et le gouvernement, qui fait face à un parc vieillissant de centrales, à charbon ou nucléaires, veut compter sur cette ressource.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des opposants au gaz de schiste manifestent contre la levée de l\'interdiction au Royaume-Uni, le 1er décembre 2012.
Des opposants au gaz de schiste manifestent contre la levée de l'interdiction au Royaume-Uni, le 1er décembre 2012. (JUSTIN TALLIS / AFP)