Christine Lagarde reconduite pour cinq ans à la tête du Fonds monétaire international

L'ancienne ministre française de l'Economie était assurée d'un nouveau mandat car elle était la seule candidate à sa succession.

Christine Lagarde participe à une réunion du Forum économique mondial de Davos (Suisse), le 21 janvier 2016.
Christine Lagarde participe à une réunion du Forum économique mondial de Davos (Suisse), le 21 janvier 2016. (RUBEN SPRICH / REUTERS)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Réélue "par consensus". Christine Lagarde a été reconduite dans ses fonctions de directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), vendredi 19 février, par le conseil d'administration de l'institution. L'ancienne ministre française de l'Economie était assurée d'un nouveau mandat, car elle était la seule candidate à sa succession.

Son nouveau mandat, d'une durée de cinq ans, débutera officiellement le 5 juillet. Depuis son arrivée à la tête du FMI, Christine Lagarde a participé à la gestion de la crise des dettes souveraines dans la zone euro. Elle a aussi réformé son institution pour accorder davantage de poids à de grands pays émergents, comme la Chine et le Brésil.

En poste jusqu'en 2021

Première femme à diriger le FMI, Christine Lagarde avait pris ses fonctions au sommet de l'organisation internationale en 2011, pour remplacer Dominique Strauss-Kahn, emporté par le scandale du Sofitel de New York.