Taxes : de nombreuses augmentations depuis la rentrée

Les sodas et les alcools forts pourraient faire l’objet d’une nouvelle taxe. Retour sur les augmentations annoncées ces derniers mois.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Toujours plus de taxes. Que ce soit pour une fiscalité plus juste ou plus écologique, une seule arme pour la majorité, même lorsqu’il s’agit de lutter contre l’obésité : un député En Marche a brandi une bouteille à l’Assemblée pour réclamer plus de taxes sur les sodas et les boissons sucrées. Au programme aussi, une taxe sur les alcools forts, envisagée par le gouvernement, qui pourrait rapporter 150 millions d’euros. Une mauvaise surprise pour beaucoup de contribuables avec la taxe inondation, et plus de taxes enfin sur les signes extérieurs de richesse comme les voitures de luxe ou les yachts. Le gouvernement serait-il pris de folie fiscale ? Non, assurait la semaine dernière le ministre de l'Économie et des Finances Bruno le Maire.

Des taxes "qui vont frapper les plus démunis"

Une fiscalité loin d’être stable depuis la rentrée, avec également l’annonce du renforcement des taxes sur le diesel, la création d’un impôt sur des gaz jugés polluants, et le prix du tabac qui augmente. Des choix injustes selon l’opposition. "On voit bien que les taxes que (le gouvernement ndlr) met en œuvre sont pour l’essentiel, pour ne pas dire exclusivement, des taxes qui vont frapper les plus démunis", estime André Chassaigne, député PCF du Puy-de-Dôme.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée de la Cour des comptes, le 20 septembre 2016.
L'entrée de la Cour des comptes, le 20 septembre 2016. (BERTRAND GUAY / AFP)