Budget de la défense : l’Europe doit investir "beaucoup plus dans la prévention des conflits"

Un rapport annuel sur les budgets des Etats consacrés à la défense a été publié lundi. Sur franceinfo, Patrice Bouveret, directeur de l'Observatoire des armements, tire les enseignements de ce rapport.

Eurosatroy, le salon de l\'armement, en juin 2016 à Villepinte.
Eurosatroy, le salon de l'armement, en juin 2016 à Villepinte. (MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Les budgets de la défense ne cessent d’augmenter. Près de 1 600 milliards de dollars ont été consacrés au budget militaire dans le monde cette année, comme le révèle, lundi 12 décembre, le rapport annuel Jane's du cabinet spécialisé IHS Markit. L’augmentation s’explique par une "hausse des tensions" en Asie, dans les pays baltes et au Moyen-Orient comme l’a expliqué, lundi sur Franceinfo, Patrice Bouveret, directeur de l’Observatoire des armements.

La tête du classement est occupée par les États-Unis avec 622 milliards de dollars dépensés. En comparaison, tous les budgets des pays européens combinés ne représentent qu’un tiers du budget américain.

Ces chiffres montrent qu’un certain nombre de pays européens préfèrent rester sous le parapluie américain plutôt que d’investir dans ce domaine-là

Patrice Bouveret, directeur de l'Observatoire des armements

sur franceinfo

Selon Patrice Bouveret, la course à l’armement n’est pas forcément une bonne solution. "Ce qui serait important pour l’Union européenne, c’est de réfléchir à ne pas être seulement dans une course technologique au niveau militaire mais d’investir beaucoup plus dans la prévention des conflits", a estimé Patrice Bouveret. "C’est là que l’Europe aurait un rôle à jouer différent des États-Unis, de la Chine ou de la Russie", ce qui lui permettrait "de trouver une place au niveau international."

La France est à la 7e place, derrière la Russie

Autre observation, la Russie a baissé son budget, passant de la 4e à la 6e position en un an (51,8 milliards en 2015 contre 48,4 milliards en 2016). Patrice Bouveret attribue cette réduction "à la baisse du cours des matières premières".

En 2016, la France se situe à la 7e place, juste derrière la Russie, avec 44 milliards de dollars dépensés. Patrice Bouveret estime qu’elle pourrait la dépasser à terme, vu "l’importance des opérations militaires" menées par la France, "qui ont un coût en terme de fonctionnement et d’usure du matériel." En avril 2015, François Hollande avait annoncé une augmentation du budget de la Défense de 4 milliards d'euros jusqu'en 2019.

"Depuis 2015, le budget Défense de la France augmente et cela va continuer", Patrice Bouveret, directeur de l'Observatoire des armements.

00:00-00:00

audio
vidéo