Volkswagen va supprimer 30 000 postes dont 23 000 en Allemagne

Le groupe Volkswagen, l'un des symboles de la réussite industrielle allemande, va supprimer 30 000 emplois, dont 23 000 en Allemagne.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Depuis le scandale des moteurs diesel truqués, le groupe Volkswagen est un géant malade. "Cette triche sur les moteurs va lui coûter des milliards d'euros avec les amendes à payer et les ventes qui baissent. L'entreprise doit donc se serrer la ceinture, mais elle le fait à l'allemande", explique Amaury Guibert en direct de Berlin (Allemagne).  

L'objectif : améliorer la rentabilité 

Le plan social annoncé ce vendredi 18 novembre a été négocié âprement, mais négocié avec les syndicats. "Toutes les suppressions de poste se feront donc avec des départs à la retraite non remplacés. En tout, 30 000 postes vont donc disparaître dans le monde, a priori aucun en France. 23 000 emplois seront supprimés en Allemagne, c'est 20% des effectifs. Avec ce plan, Volkwagen espère économiser pas moins de quatre milliards d'euros par an. L'objectif, c'est d'améliorer la rentabilité, mais surtout de dégager de l'argent pour négocier un virage stratégique et développer les véhicules électriques", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo de Volkswagen à l\'entrée d\'un concessionnaire de Berlin (Allemagne), le 22 septembre 2015.
Le logo de Volkswagen à l'entrée d'un concessionnaire de Berlin (Allemagne), le 22 septembre 2015. (ODD ANDERSEN / AFP)