Dieselgate : vers un scandale de santé publique ?

Le dieselgate aurait provoqué la mort de 5 000 personnes par an en Europe, selon une étude scientifique. Cette affaire de tests de pollution truqués sur les moteurs diesel de plusieurs constructeurs européens vire au scandale de santé publique.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans toute l'Europe, le dieselgate serait directement à l'origine de 5 000 morts prématurés par an, selon une étude scientifique. La conséquence directe des émissions polluantes des voitures diesel sous-estimées par des constructeurs automobiles et bien supérieures aux normes antipollution. L'Italie, l'Allemagne et la France sont parmi les pays les plus exposés. En France, le diesel serait à l'origine de 1 430 morts prématurés chaque année. Près de la moitié, 680, serait directement liés au scandale des moteurs diesel.

Une étude alarmante

Face à ces conséquences sanitaires mesurées pour la première fois sur notre territoire par cette étude, les défenseurs de l'environnement souhaitent des mesures immédiates. "On peut déjà favoriser le dialogue ou forcer les constructeurs automobiles à respecter leurs promesses", déclare Charlotte Lepitre, porte -parole de France Nature Environnement. Un enjeu de santé publique qui prend une dimension particulière en France, champion européen en la matière : 60% de nos véhicules roulent au diesel. La Commission européenne prend cette étude très au sérieux et souhaite pouvoir sanctionner les constructeurs au niveau européen.

Le JT
Les autres sujets du JT
PSA est soupçonné de \"stratégie frauduleuse\" pour faire passer ces tests à ses moteurs diesel en France. (Photo d\'illustration
PSA est soupçonné de "stratégie frauduleuse" pour faire passer ces tests à ses moteurs diesel en France. (Photo d'illustration (MAXPPP)