Présentée lors d'un salon à Monaco, la voiture volante sera commercialisée dans deux ans

Pour la conduire deux papiers sont obligatoires : le permis de conduire et la licence de pilote.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La voiture volante de la firme slovaque AeroMobil a été présentée au salon Top Marques, qui se tient à Monaco du 20 au 23 avril. Ce salon rassemble les plus beaux véhicules de luxe et les dernières tendances. Côté technique, la voiture volante possède quatre heures d'autonomie et a un rayon d'action de 800 kilomètres.

Et pour la conduire deux papiers sont obligatoires : le permis de conduire et la licence de pilote. "On a un vrai défi à relever, il faut faire homologuer l'aeromobil à la fois comme un avion et comme une voiture", explique Juraj Vaculik, PDG de AeroMobil. La voiture volante sera commercialisée dans deux ans, au prix d'un million d'euros.

Le monde entier réfléchit à des prototypes

D'autres entreprises ont aussi ce projet. Airbus vient, par exemple, de dévoiler un véhicule terre-air baptisé Pop-up. Ce dernier sera opérationnel en 2027. Les Chinois travaillent eux aussi sur un prototype de voiture volante. "C'est logique que des grandes entreprises essaient d'explorer des pistes. Il n'est pas dit que dans un monde futur on n'utilise pas des véhicules qui seront automatiquement pilotés et qui seront capables de faire tout ou partie d'un parcours de manière volante", indique Michel Polacco, journaliste aéronautique.

Tout le monde en rêve, les Slovaques l\'ont fait ! Dans deux ans ils commercialiseront une voiture volante pour la modique somme de 1 million d\'euros.
Tout le monde en rêve, les Slovaques l'ont fait ! Dans deux ans ils commercialiseront une voiture volante pour la modique somme de 1 million d'euros. (FRANCEINFO)