Pénurie de carburants : des non grévistes viennent à la rencontre de ceux qui bloquent les accès

Devant la raffinerie de Notre-Dame-de-Gravenchon, des non grévistes ont décidé de venir rencontrer les grévistes pour leur faire cesser les perturbations. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Au milieu des grévistes à Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime), certains se font remarquer avec des pancartes inattendues. Les non grévistes ont décidé de manifester devant la raffinerie qui est perturbée depuis le 24 mai. "Je suis contre le fait d'être prise en otage. Je respecte l'avis de chacun, je veux simplement qu'on respecte le mien également", explique une non gréviste. "C'est une manœuvre de la direction plutôt cocasse. Ce sont des cadres et des ingénieurs. S'ils ne sont pas d'accord avec la grève, ils vont au boulot et puis c'est tout", explique un membre de la CGT.

Six des 11 unités perturbées

Six des 11 unités de production sont perturbées. Selon la direction, l'usine a continué de fonctionner. Les camions-citernes ont pu alimenter les stations-service normalement. La situation reste toutefois fortement perturbée en France ce mardi 24 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Face-à-face entre grévistes et non-grévistes devant la raffinerie d'Exxon Mobil de Port-Jérôme, près du Havre (Seine-Maritime).
Face-à-face entre grévistes et non-grévistes devant la raffinerie d'Exxon Mobil de Port-Jérôme, près du Havre (Seine-Maritime). (FRANCE 3 NORMANDIE)