Le diesel, une longue histoire qui touche à sa fin ?

Au coeur des derniers scandales en date, le diesel pourrait vivre ses derniers moments. France 2 revient sur son histoire.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Aujourd'hui, le diesel a le parfum du scandale. Depuis quatre mois les dossiers à charges s'accumulent contre lui. C'est une promesse qui a volé en éclat, celle du diesel propre. 40 ans plus tôt en France, le diesel est le moteur des bus, des camions. Ils roulent au gazole, moins raffiné que l'essence, mauvaise odeur, mauvaise image.

L'enfant de la crise pétrolière

Le seul argument c'est le prix du litre de carburant. Le

Une pompe à essence délivrant du diesel, à Mulhouse (Haut-Rhin), le 1er octobre 2014.
Une pompe à essence délivrant du diesel, à Mulhouse (Haut-Rhin), le 1er octobre 2014. (MAXPPP)
est l'enfant de la crise pétrolière. Dans les années 70, quelques constructeurs comprennent qu'il y a un créneau. "Ils vont démocratiser ce moteur diesel qui va descendre en gamme et donc qui va séduire les classes moyennes", explique Jean-Louis Loubet, spécialiste de l'automobile. Années 90 et 2000, le diesel change de peau. Le groupe Volkswagen, plus que tout autre, veut dynamiser l'image de ce moteur. Résultat : des bolides qui gagnent tout, des ventes qui s'envolent et une ambition, offrir un diesel propre. Une promesse impossible à tenir, mais le diesel reste une industrie puissante. Aujourd'hui en France, deux tiers du parc automobile roulent encore au gazole, mais la crise de confiance est là. Les ventes de voitures diesel baissent sensiblement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pompe à essence délivrant du diesel, à Mulhouse (Haut-Rhin), le 1er octobre 2014.
Une pompe à essence délivrant du diesel, à Mulhouse (Haut-Rhin), le 1er octobre 2014. (MAXPPP)