Corinne Lepage : "Les pics de pollution ne sont que la partie visible de l'iceberg"

L'ancienne ministre de l'Environnement et présidente du rassemblement citoyen Cap21 est l'invitée du Soir 3 alors qu'un sévère pic de pollution touche la France depuis plusieurs jours.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Elle est à l'origine de la première loi sur la qualité de l'air, votée en 1996. Après plusieurs jours de pic de pollution sur l'hexagone, Corinne Lepage estime que ces épisodes d'alerte ponctuels ne doivent pas faire oublier que la problématique de la pollution aux particules fines sur les grandes villes est une préoccupation constante. Selon elle, les mesures de circulation alternée ne servent qu'à réduire de façon superficielle le niveau de pollution.

48 000 morts par an

La pollution atmosphérique est la troisième cause de mortalité en France, tuant près de 48 000 personnes par an et réduisant en moyenne de quinze mois l'espérance de vie des habitants des villes de plus de 100 000 habitants. Pour Corinne Lepage, il faut en priorité bannir le diesel, reprochant à l'industrie automobile de n'avoir pas fait les efforts pour s'adapter à la situation.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Vallée de la Chimie à Lyon ne veut pas être pointée du doigt
La Vallée de la Chimie à Lyon ne veut pas être pointée du doigt (PHILIPPE DESMAZES / AFP)