Renault a annoncé vendredi 26 avril que la prochaine génération de la Micra de Nissan serait produite dans son usine de Flins (Yvelines). Cette décision concrétise un engagement pris le mois dernier par le constructeur automobile pour convaincre les syndicats de signer son accord de compétitivité en France.

La production de la Micra à Flins commencera dans trois ans, en 2016, et le volume de production est fixé à 82.000 véhicules par an en année pleine. Ce sera la première fois que des voitures du groupe japonais destinées au marché européen sortiront d'une usine d'assemblage française. 

 

"C'est plutôt une bonne nouvelle pour l'usine", se réjouit un ouvrier. "Puisqu'il y a des problèmes sur la compétitivité, on ne savait pas trop si on allait resté ouvert ou pas." "Si on nous ramène du boulot, bien sûr qu'on le prend", renchérit un autre. "Ça nous rassure au moins à partir de 2016. Après, combien de temps ça va durer ?", s'interroge un troisième.

 

 

Renault a annoncé le 26 avril 2013 que la prochaine génération de la Micra de Nissan serait produite dans son usine de Flins (Yvelines).
Renault a annoncé le 26 avril 2013 que la prochaine génération de la Micra de Nissan serait produite dans son usine de Flins (Yvelines). (THOMAS SAMSON / AFP)