VIDEO. Mondial de l'automobile : les hôtesses d'accueil face au sexisme

A quoi ressemble la vie des hôtesses au Mondial de l'automobile ? Les associations féministes ont-elles réussi à briser l'image de femme-objet, réduite au rang de vitrine pour séduire les acheteurs potentiels ? France 2 est allée enquêter.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Belles voitures riment avec jolies filles, c'est incontournable au Salon international de l'automobile. Elles sont plus de 4 000 hôtesses, quasiment une par voiture exposée. Mais derrière ces sourires, ce décor cache-t-il des dessous moins glamours ? Ce salon est-il un des derniers bastions du sexisme ? Pour vérifier, nous sommes allés sur place en caméra cachée d'un stand à l'autre. Et en se rapprochant de cette jeune femme sexy, voilà ce qu'on entend. Un homme insiste pour avoir son numéro de téléphone. L'échange a duré un quart d'heure. Et parfois, elles subissent même des contacts physiques.

Aussi vieux que l'histoire de l'automobile

Peu d'entre elles acceptent d'en parler à visage découvert. Alix encadre des hôtesses depuis plusieurs années. Voici ce qu'elles entendent : "vous êtes vendues avec la voiture, je vous attends après, vous pouvez être montée sur n'importe quel châssis", énumère Alix. Des propos sexistes, tenaces, aussi vieux que l'histoire de l'automobile. La voiture, symbole de puissance et de virilité, toujours associée à la femme-objet. Ces clichés sont combattus depuis longtemps par les associations féministes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une hôtesse sur un stand du Salon de l\'automobile à Paris, le 30 septembre 2016.
Une hôtesse sur un stand du Salon de l'automobile à Paris, le 30 septembre 2016. (ROMUALD MEIGNEUX / SIPA)