Les auto-entrepreneurs, les actifs de demain ?

Ce lundi 9 novembre, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a présenté son nouveau projet de loi pour l'emploi. Parmi les points clés, le statut d'auto- entrepreneur qui est en plein boom. France 2 fait le point.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Le ministre de l'Économie veut faciliter l'accès à certains métiers via le statut d'auto-entrepreneur. Cette idée, il compte la développer dans un nouveau projet de loi. Le journaliste de France 2 Laurent Desbonnets vous explique pourquoi le gouvernement  veut de nouveau déréguler ce secteur. "Le gouvernement croit beaucoup en ce modèle du travailleur indépendant avec l'idée que nous serons tous un jour patrons. Parti de zéro il y a six ans, les autoentrepreneurs sont aujourd'hui 982 000", souligne le journaliste.

1 100 euros de salaire

Sur ces 982 000 autoentrepreneurs, seuls 58% se dégagent un chiffre d'affaires avec en moyenne un salaire de 1 100 euros par mois. "D'où l'idée de soutenir encore plus ces autoentrepreneurs. Ceux qui ne sont pas salariés dans une entreprise, qui décident de se lancer seuls. C'est une toute nouvelle économie en plein boom sur Internet. Chacun peut proposer ces services en tant que chauffeur, prof de danse ou encore des dizaines d'annonces de plombier. Cela se fait en quelques clics seulement et cela peut créer des milliers d'emplois", explique aussi Laurent Desbonnets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, quitte le palais de l'Elysée à Paris, après le Conseil des ministres, le 5 novembre 2015.
Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, quitte le palais de l'Elysée à Paris, après le Conseil des ministres, le 5 novembre 2015. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)