Emploi : coup de pouce pour les auto-entrepreneurs

Le gouvernement va relever le plafond du chiffre d'affaires autorisé. Les artisans dénoncent une concurrence qu'ils jugent déloyale.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est un nouveau geste du gouvernement pour les auto-entrepreneurs. Ils vont pouvoir bénéficier plus longtemps de ce statut et de ses charges allégées. Le but : qu'ils n'hésitent plus à développer leur activité.

Aujourd'hui, un auto-entrepreneur dans le secteur des services ne doit pas dépasser 32 900 euros de chiffre d'affaires, sinon il perd son statut et ses avantages fiscaux. Avec la réforme, il pourra garder ce statut pendant deux ans de plus, dans la limite de 64 000  euros de chiffres d'affaires.

Les artisans veulent eux aussi des charges allégées

Ce coup de pouce met les artisans en colère. C'est le cas de Hervé Weber, coiffeur à Strasbourg. Il se sent écrasé par les charges : "C'est très bien la concurrence, mais il faut qu'elle soit loyale ou alors nous aussi, on doit nous alléger nos charges", explique le coiffeur.

Pour les auto-entrepreneurs, cette loi va dans le bon sens, mais elle n'est pas suffisante, car dans un premier temps, le gouvernement avait évoqué des mesures encore plus avantageuses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le stand Pôle emploi au salon des entrepreneurs, le 5 février 2015 à Paris.
Le stand Pôle emploi au salon des entrepreneurs, le 5 février 2015 à Paris. (MAXPPP)