La France et l'Inde trouvent un accord politique sur la vente de 36 Rafale

François Hollande a estimé, lundi, que cet accord était une "étape décisive" dans l'acquisition des avions de chasse par New Dehli.

François Hollande et le Premier ministre indien, Narendra Modi, lors d'une rencontre à New Dehli, le 25 janvier 2016.
François Hollande et le Premier ministre indien, Narendra Modi, lors d'une rencontre à New Dehli, le 25 janvier 2016. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Mis à jour le , publié le

L'Inde et la France ont conclu, lundi 25 janvier, un accord intergouvernemental sur la vente de 36 avions Rafale à New Dehli, a annoncé le Premier ministre indien, Narendra Modi. "Nous avons trouvé un accord intergouvernemental sur l'achat de 36 Rafale, à l'exception des aspects financiers", a-t-il précisé à l'occasion de la visite de François Hollande en Inde.

Les modalités financières réglées "dans les jours prochains"

Le Premier ministre indien avait annoncé la commande des avions de chasse fabriqués par Dassault lors d'une visite en France, en avril 2015. Mais les discussions piétinaient depuis sur la question du prix. Selon Reuters, le montant du contrat est estimé à 9,1 milliards de dollars (8,3 milliards d'euros).

Ce protocole d'accord est "une étape décisive pour que l'Inde puisse acquérir ces avions", a estimé François Hollande, lundi 25 janvier. Les modalités financières devraient être réglées "dans les jours prochains", selon le chef de l'Etat français.