Etats-Unis : Boeing teste un nouveau moteur en dessinant un avion dans le ciel

Le géant de l'aéronautique a fait voler pendant 18 heures un de ses 787 au-dessus du territoire américain.

Le tracé du vol test de Boeing, effectué mercredi 2 août 2017.
Le tracé du vol test de Boeing, effectué mercredi 2 août 2017. (FLIGHTRADAR24.COM)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les équipes de Boeing ont des plaisirs simples. Pour tester un moteur amélioré destiné à équiper ses 787 Dreamliner sur les longues distances, le géant de l'aéronautique a tout simplement effectué un vol-test de 18 heures selon un tracé dessinant les contours d'un avion. Le voyage, débuté mercredi 2 août à Seattle, s'est achevé le lendemain matin sans encombre.

Le dessin, qui représente un Dreamliner, est saisissant de régularité. Le nez a été tracé au niveau du Wyoming, les extrémités des ailes au-dessus du Texas et du Michigan, tandis que la queue allait de l'Alabama jusqu'au Kentucky. Selon des estimations relayées par le site Quartz, l'empreinte écologique de ce trajet-test était tout de même conséquente : 300 000 kilos de dioxyde de carbone, soit 4,5 fois un trajet Paris-Sydney.

Mais Boeing n'en est pas à son coup d'essai. En février, le géant américain avait dessiné "MAX" dans le ciel américain pour vanter les mérites de son 737 éponyme, capable de voler neuf heures.