Dons du sang : l'état des lieux

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 17/07/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

à la ministre de la Santé propose de revoir certains critères d'interdiction aux dons.

Dans ce centre parisien de don du sang, ce matin, la collecte a bien commencé.

Les globules rouges, le plasma et les plaquettes. Ici, nous avons les poches de sang total. C'est une bonne matinée.

Pourtant, en été, c'est difficile de faire le plein. Jessica s'est décidée à donner pour la première fois.

En période de vacances, les gens ne sont pas souvent sur place.

En général, quand on est un donneur régulier, on est rappelé pour donner au moment des fêtes de fin d'année et pendant l'été. Il y a moins de donneurs.

Pas de pénurie en France grâce aux 10 000 dons quotidiens, mais il faut toujours convaincre.

C'est un besoin permanent. Les produits ont une durée de vie très courte. Effectivement, il faut en permanence solliciter à nouveau et rappeler nos besoins.

Un rapport vient d'être remis au gouvernement. Il préconise de permettre aux transfusés de donner leur sang et aux hommes homosexuels ayant des pratiques sans risque.

Concernant les transfuses, ce serait une excellente chose. Il n'y a aucune justification sanitaire au fait que le transfusé ne puisse pas donner son sang. Concernant les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, c'est une contre-indication aujourd'hui mondiale.

La ministre de la Santé s'est déjà prononcée contre le don de sang des homosexuels. La collecte de sang de cet été se poursuit également.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==