Dolce & Gabbana lance une ligne de hijabs

Le duo italien compte séduire le marché du luxe au Moyen-Orient, en pleine expansion.

Capture d'écran du compte Instagram du créateur Stefano Gabbana montrant la ligne de hijabs de la marque qu'il a cofondée, Dolce & Gabbana.
Capture d'écran du compte Instagram du créateur Stefano Gabbana montrant la ligne de hijabs de la marque qu'il a cofondée, Dolce & Gabbana. (STEFANOGABBANA / INSTAGRAM)

Mis à jour le , publié le

Pour le magazine Forbes (en anglais), c'est l'initiative "la plus intelligente" de la marque "depuis des années". Dolce & Gabbana lance une ligne de hijabs, a rapporté le magazine spécialisé Style.com (en anglais), dimanche 3 janvier. Stefano Gabbana a partagé sur Instagram des photos de cette collection qui se caractérise par des motifs floraux ainsi que des broderies beiges et noires.

#dgabaya ❤️❤️❤️❤️❤️

Une photo publiée par stefanogabbana (@stefanogabbana) le

Dolce & Gabbana the Abaya collection ❤️❤️❤️❤️ #dgabaya ❤️

Une photo publiée par stefanogabbana (@stefanogabbana) le

#dgabaya ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

Une photo publiée par stefanogabbana (@stefanogabbana) le

Objectif du duo de créateurs italiens : séduire le marché du luxe au Moyen-Orient, qui est en pleine expansion. Forbes rappelle ainsi que, dans la région, il est passé de 6,8 milliards de dollars (6,29 milliards d'euros) en 2014 à 8,7 milliards de dollars (8,04 milliards d'euros) en 2015.

Pour Le Figaro, cette nouvelle ligne est "du pain bénit pour les hijabistas, ces modeuses qui aiment associer talons hauts et hijab".

Dolce & Gabbana n'est pas la première marque à s'intéresser à ce marché. Les Inrocks relèvent qu'en 2014, Chanel a présenté sa collection croisière 2015 à Dubaï, et qu'Uniqlo a lancé une collection de hijabs dès 2015.