Un palais comme la plupart des autres, doté d'une richesse artistique exceptionnelle et d'une valeur inestimable.

Le centenaire de la Grande Guerre. Il y a quelques années, le documentaire "Apocalypse" avait connu un immense succès. Les auteurs, en association avec des historiens, relèvent le défi pour le conflit de 1.

18. Voici un avant-goût de ce film. Des archives souvent inédites et colorisées de cette Grande Guerre. La Première Guerre mondiale comme vous ne l'aviez jamais vue. Comme si vous étiez là à côté de ces hommes qui vont certainement mourir. Des images souvent terrifiantes comme ces lance-flammes utilisés par l'armée allemande. Autre document incroyable, cette échelle improvisée sur le champ de bataille pour permettre à des soldats courageux de voir les positions de l'ennemi. Ou encore ces arbalètes, dignes du Moyen-Age. Les soldats britanniques ont même utilisé des lance-pierres géants. Des archives mises en couleur sous la direction d'Isabelle Clarke et de Daniel Costelle.

L'image du journal est en couleur et c'est ça que nous avons voulu apporter. C'est une vision comme céllé dés actualités télévisées. C'est une image de la guerre comme si elle avait été filmée en lrak ou en Afghanistan.

La couleur, un procédé pour capter tous les publics, en particulier les jeunes.

A l'époque tous les films étaient tournés en noir et blanc. Il a fallu coloriser les images une par une. Avant cela les historiens ont validé chaque nuance à partir de photos d'époque en couleur. Le bleu de cet uniforme a été copié puis transposé sur le film.

Contrairement a une colorisation traditionnelle où on cherche à amener les image vers nous avec des choses un peu flashy, on a cherché à retrouver le style de l'époque.

L'autre force de la série, ces images du quotidien, loin du champ de bataille, enrichies de témoignages d'époque. Ainsi, le 2 août 1914, la mobilisation générale est déclarée dans toute la France.

J'entends les petites cloches de la cathédrale, elles tintent d'un rythme inhabituel, précipité. Tout le monde s'arrête, on a compris. C'est le tocsin.

Une centaine de cinématheques du monde entier ont fourni des films jusque-là inédits. La Grande Guerre vue des tranchées de chaque côté du front. Une folie que le documentaire éclaire d'un nouveau jour.

LE JT
JT de 20h du mardi 4 février 2014 38:00
LES AUTRES SUJETS DU JT
Google : 1 milliard d'euros dû à l'Etat français
Microsoft : Bill Gates reprend du service
Abandon de la loi sur la famille : déception et colère
En direct de l'Assemblée nationale
Marché de l'or : l'expansion du low cost
Météo en Bretagne : conseils de prudence
Lacanau : disparition de la dune
Toulouse : douceur hivernale
Génocide au Rwanda : procès de Pascal Simbikangwa, 20 ans après les faits
Grenoble : cas de violence sur internet
Agressions à l'hôpital : cours de self-défense pour le personnel
Elections municipales : Pape Diouf candidat à Marseille
Ukraine : sur les barricades de Kiev
À SUIVRE : * Revivre ! * Apocalypse * Village olympique
Air France : le nouveau siège de la classe Business
Témoignage : vivre heureux avec un cancer
Plan anti-cancer : les mesures à retenir
Ordre de Malte : à la forteresse de Mdina
Sochi : la délégation française découvre le village olympique
Page de fin
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==